Le Seabike est un propulseur sous-marin qui permet d’explorer les fonds marins sans se fatiguer. À l’avant, on trouve des poignées (un peu comme sur un vélo), mais elles ne servent pas à diriger l’engin, c’est avec son corps qu’on le fait. À l’arrière, des pédales actionnent une hélice qui tourne 3,7 fois plus vite que le pédalier. Pour l’utiliser, on le glisse sous soi, les poignées à hauteur du bassin et les pieds sur les pédales et on avance allongé dans l’eau. C’est le mouvement des pédales qui met en route l’hélice. Ses flotteurs amovibles le font flotter le temps de s’installer et il s’utilise aussi bien à la surface que sous l’eau.